Est-ce possible ?

1.       Est-ce possible ?

C’est à ce moment-là que je cherche à changer totalement l’activité (ou la non activité) que j’avais. Si je suis occupée à mon ordinateur (pour ma part, c’est là que je me trouve le plus souvent). Je vais me lever, aller boire un verre d’eau, ou me faire une tasse de café, peut-être me faire une cigarette et la fumer (oui, pardon, ce n’est pas un conseil ça, ce serait plutôt un de mes défauts supplémentaires). Si le temps me le permet, je vais sortir marcher, me mettre à nettoyer ; enfin tout ce qui peut me permettre de me changer les idées.

Parfois ça marche, parfois …

Quand je ne réussis pas et que j’ai commencé à manger, là le travail sur moi-même est d’essayer de m’arrêter avant d’avoir exagéré, de manger des quantités raisonnables.

Parfois, j’essaie de m’arrêter quand j’ai la porte de l’armoire (ou du frigo) ouverte et que l’envie est si forte de manger. Parfois je cuisine, et quand je devrais me mettre à table, j’arrive à renoncer et à mettre dans une boîte ce que j’ai préparé pour le lendemain. Parfois, je sens bien qu’il vaut mieux que je jette, mais ça, ça me pose un problème de conscience supplémentaire à cause du gaspillage.

Et quand je dévore et que rien ne me retient, aie aie aie ma tête ! Mon mal être à ce moment-là est total et là commence un travail supplémentaire. Celui de me calmer et d’accepter que je vis avec un problème et que j’ai tout essayé pour ne pas agir en dépit du bon sens. Accepter que je fais des progrès même s’ils sont lent et que je ne dois pas cet état d’esprit à ma fainéantise ou à un manque quelconque d’effort personnel.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site