Sans Chichis 2 pourquoi parler encore de moi ?

 

Arrivée dans le parc de la Boverie, avec mes enfants (Fernande et Samuel), ma petite fille Marisa et Filomena ma nouvelle amie. 

Les enfants sont content, on leurs a promis une belle après-midi. Ils ne comprennent pas trop ce qu'on est venu faire là. Ce qu'ils voient, avec leur esprit d'enfant, c'est qu'ils sont filmés par les caméras de la RTBF et que c'est cool.

 

 

 

 

Tous ensemble au Mac Donald de Fléron. Pourquoi avoir choisi un fast food avec une si mauvaise réputation que celui-là ? Simple, pour démistifier la "malbouffe". Parce que la malbouffe on peut la retrouver partout et qu'il ne suffit pas de croire qu'il suffit de ne pas entrer dans un de ces restos pour avoir une alimentation saine. Mal manger on peut le faire partout, même chez soi. Comment ? Simple, vous recevez chez vous des amis avec leurs enfants, pour faire plaisir vous préparez des frites, des stecks hachés, de la salade, tout ça avec de la mayonnaise et diverses autres sauces froides et du pain. Où est la différenve ? Moi je n'en vois aucune sur le point de vue alimentaire.

Par contre, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit ; la petite sortie au Mac Do ou ailleurs, c'est une fois de temps en temps, pas tous les jours, pas trois fois par semaine.

C'est le petit plaisir qu'on peut se permettre quand on a de manière régulière une alimentation saine et équilibrée.

 

 

 

Et puis ensuite, pourquoi ne pas bouger un peu, se distraire en faisant une activié où tous trouveront leur content de plaisir tout en se faisant du bien.

La piscine a été mon choix, parce qu'il s'agissait là de quelque chose que j'aime bien et qu'il n'est pas évident de se mettre en maillot quand on a des kilos en trop (ce n'est pas Filomena qui me dira le contraire). Je pèse encore 125 kg qui est mon poids le plus élevé depuis ma perte de 36 kg. Je mesure un tout petit mètre et cinquante deux centimètres. Pas évident le regard des autres dans un tel endroit et une telle tenue, mais que deviendrais-je et surtout quel serait mon contact avec mes enfants si je n'osais toujours pas avoir avec eux des activités "comme tout le monde" ?

 

Ce que j'aime sur cette photo, c'est l'expression de bonheur sur le visage de mon fils.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site