Pas comme tout le monde

 

Les difficultés de la vie de tous les jours, celles pas comme tout le monde ; elles semblent parfois idiotes.

Il faisait beau et j'ai emmené mon fils et ma petite cousine qui était venue passer quelques jours avec nous au bord de l'eau et à la plaine de jeux.

Léa me demande l'autorisation de se tremper les pieds dans l'eau, mais Samuel, lui a peur. Je reste donc sur la pelouse, pour surveiller l'une et jouer avec l'autre. Je restais debout, mais mes douleurs au dos, aux jambes, aux pieds me rattrapent.

Pas vraiment le choix, un seul banc tout près et il est occupé, je me laisser aller sur le sol. Mon fils qui s'ennuyait me demande l'autorisation de jouer à me photographier et bien sûr il commence par me parsemer d'herbe partout.

Je passais un aussi bon moment que les enfants, Léa était toute fière d'oser marcher dans l'eau jusqu'au genoux et Samuel riait aux éclats à chaque touffes d'herbes qu'il ajoutait et à chaque photos qu'il prenait.

19h, tout le monde a faim. Il faut me relever. Galère, une dizaine de personnes inconnues au moins m'entourent. Je n'ai pas pensé à me positionner près d'un arbre pour pouvoir m'y appuyer le moment venu de partir. Je préférais rester le plus proche possible du bord de l'eau pour surveiller la petite, au cas où, on ne sait jamais.

Je regarde autour de moi, tout le monde rie et s'amuse, il me semble que personne ne fait attention à moi. Un petit chien s'approche et puis un autre, alors que je suis déjà à genoux pour tenter la manoeuvre. Pas de chance, ses maîtres se retournent pour le chercher du regard.

Bon sang je suis mortifiée, je ne peux pas rester dans cette position trop longtemps, sinon je ne vais vraiment pas pouvoir me mettre debout, la douleur aux genoux sera trop forte et je risque une vilaine crampe aux mollets. Je les connais les vilains depuis le temps qu'ils sont là sous mes genoux.

Tant pis, je prends appui sur un pieds, et je tente une première fois de m'élancer pour me relever. Samuel qui connait mes difficultés, vient comme un petit ange qu'il est me tendre la main pour m'aider. Pauvre chou ! Il pèse 25 kg tout mouillé et mois 119 kg, il ne fait vraiment pas le poids.

Rien à faire, je n'y arrive pas et mon petit manège a commencé à attirer l'attention. Bon pas le choix, je dois marcher à quatre pattes jusque l'arbre le plus proche. Heureusement pour moi, Samuel toujours de bonne humeur, en profite pour jouer à "hue dada".

Ca amplifie mes difficultés parce que 25 kg en plus n'étaient pas nécessaires, mais au moins, je me sens moins bête. J'espère que si quelqu'un me regarde, il sera dupe et pensera que je fais ça pour jouer avec mon fils.

Ouf voilà l'arbre, il a la bonne idée d'avoir une petite branche cassée à ma hauteur, qui va me servir d'appui et m'évitera de m'aggripper au tronc.

Je suis debout, mais j'ai très mal, impossible de marcher tout de suite. Je remue une jambe et puis l'autre et je démarre. Grrrr ... je marche comme un canard ou plutôt "comme une grosse" et j'ai horreur de ça ! Un petit enfant qui court tout nu et joue dans l'eau me regarde. Il semble perplexe, sans doute se demande-t-il à quoi je peux bien jouer. Il rit et dans tous ces petits soucis de tous les jours, son petit rire d'enfant me fait du bien. Parce qu'il rit tout simplement sans arrière pensée. Il la trouve comique la dame qui boîte.

Je lui fais un grand sourire et une grimace pour lui passer un message "pouf c'était dur !", il rit encore, j'ai gagné.

Ma petite cousine ralant un peu parce qu'il fallait rentrer alors qu'elle s'amusait fort bien, attire plus l'attention que moi, heureusement parce que j'ai boîté jusqu'à la voiture où d'ailleurs j'ai eu un peu de mal à m'asseoir.

Je démarre doucement, les enfants se chamaillent. Je mets la radio pour leurs changer les idées. Léa se met à chanter une chanson bien à elle. La discussion s'anime, j'oublie mes genoux, ma difficulté et ma honte du quart d'heure qui vient de s'écouler. Pas le choix de toute façon, les enfants ont faim, si je ne me dépêche pas de rentrer, je vais en entendre.

Amicalement,

Marinette

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site