L'huile d'olives :

L'huile d'olives :

 

 

Quantité : 100 ml

 

Calories : 800 kCal
Protides : 0 g
Lipides : 100 g
Glucides : 0 g

 

Petites informations venant du site : http://www.moulincoop.com/bienfaits.htm

 

L'huile d'olive vierge est un pur jus de fruit extrait à partir des olives par des procédés physiques qui n'altèrent pas la qualité de l'huile initialement présente dans les olives. Cette virginité confère à l'huile d'olive des caractéristiques nutritionnelles et organoleptiques (arômes et saveurs) uniques qui justifient l'intérêt de la consommation privilégiée de cette matière grasse.

 

L'intérêt nutritionnel de l'huile d'olive vierge repose sur 2 caractéristiques qui lui sont propres :

Sa composition particulière en acides gras. Les acides gras sont les composés prépondérants de toutes les matières grasses. Toutefois, selon la source dont elles sont issues (olive, tournesol, arachide...), la nature des acides gras varie d'une huile à l'autre.

Ainsi l'huile d'olive vierge est caractérisée par une forte proportion d'acides gras mono insaturés dont le chef de file est l'acide oléique.

La présence d'autres composés d'intérêt.

Du fait de sa virginité, l'huile d'olive vierge contient des composés particuliers en concentration non négligeable, notamment les vitamines E, les pro-vitamines A, les composés phénoliques...

De par ces caractéristiques nutritionnelles, la consommation d'huile d'olive vierge joue un rôle primordial dans la prévention des maladies cardiovasculaires. En effet, elle réduit la teneur dans le sang du LDL-cholestérol, "le mauvais cholestérol", et lutte contre l’apparition de problèmes vasculaires .

Bien entendu, l'ensemble de ces bienfaits n'a de signification que dans le cadre d'une alimentation équilibrée telle que le régime alimentaire de type méditerranéen.

Huile d'olive vierge et appareil digestif.

 

L'huile d'olive vierge est également conseillée pour les personnes souffrant de problèmes gastriques ou digestifs. En effet, un régime à base d'huile d'olive vierge atténue la sécrétion d'acide gastrique et facilite la digestion des repas copieux par stimulation de la sécrétion biliaire. Ces effets prouveraient le bien-fondé de pratiques anciennes qui consistent en la prise d'une cuillerée à soupe d'huile d'olive avant un repas de fête.

 

Huile d'olive vierge et ostéoporose.

 

La consommation d'huile d'olive vierge favorise la minéralisation et le développement des os. De plus, la consommation d'huile d'olive augmente la densité osseuse et pourrait jouer un rôle dans la prévention de l'apparition de l'ostéoporose puisqu'elle protège l'os des pertes calciques liées à la ménopause et au vieillissement.

 

Comme toute matière grasse, l'huile d'olive vierge est sensible à l'oxydation qui aboutit à son rancissement et à une perte de sa valeur nutritionnelle. Afin de limiter l'oxydation, il convient d'adopter des précautions de conservation chez soi :

à l'abri de l'air (récipient bouché)

à l'abri de la lumière (récipient neutre et opaque et rangement à l'obscurité),

à l'abri de la chaleur (stockage aux environs de 18°C).

 

Ces conditions permettent une conservation optimale de l'huile d'olive vierge 18 mois environ avant ouverture du récipient et 6 mois environ après ouverture.

Outre son utilisation crue, en assaisonnement, l'huile d'olive vierge peut également être utilisée cuite, chauffée voire même en friture, tout en préservant ses bénéfices santé, du fait de ses caractéristiques physico-chimiques, et notamment de son point de fumée, qui font qu'elle résiste très bien à des températures élevées.

 

Légumes savoureux.

 

Un simple filet d'huile d'olive vierge sur des légumes cuits à la vapeur en magnifie délicatement le goût. Sur les épinards, courgettes et haricots verts, la démonstration est éclatante. A noter qu'une cuillère d'huile d'olive vierge versée sur les flageolets les rend plus digestes.

 

Attendrir et bonifier viandes et poissons.

 

D'une manière générale, une brève macération (2-3 heures) dans l'huile d'olive vierge des viandes ainsi que des poissons améliorent la tendreté et la saveur de ces mets.

 

Heureuses alliances avec les fromages.

 

Crottin de Chavignol, rigottes fraîches, Saint-Marcellin prennent un goût exquis après avoir macéré un mois dans l'huile d'olive vierge en compagnie de quelques grains de poivre vert, de genièvre, d'une branche de thym et d'une feuille de laurier. Les mêmes, rôtis ou grillés (après une nuit seulement de macération), servis chauds avec de la salade par exemple, constituent des hors d’œuvre de choix.

 

Adoucir vos oignons.

 

Ca pique ? Pour rendre vos petits oignons nouveaux moins "agressifs", faites leur prendre un bain d'huile d'olive pendant 1 heure.

 

Beurre du soleil.

 

Placez au congélateur un ramequin d'huile d'olive : vous venez d'inventer le beurre du soleil, idéal pour tartiner les petits amuse-gueules de l'apéritif.

 

Pizza.

 

Pour redonner vie à votre pizza surgelée, arrosez-la d'un filet d'huile d'olive fruitée avant de la passer au four.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site