Diététique selon Wikipédia : Définition - pour une fois petit article par Marinette.

 Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Di%C3%A9t%C3%A9tique

 La diététique est la science de l'alimentation équilibrée. Si la nutrition se définit comme la science qui analyse les rapports entre la nourriture et la santé, la diététique y intègre une dimension culturelle liée aux pratiques alimentaires.

La diététique serait le moyen le plus naturel pour conserver ou retrouver son poids, préserver ou améliorer sa santé[réf. nécessaire].

Les principes de base de la diététique sont les suivantes[réf. nécessaire] :

  • Un équilibre donné, dépendant de l'âge et de l'activité du sujet, est nécessaire entre protides, glucides et lipides dans la journée.
  • Les oligo-éléments, ainsi que d'autres éléments comme le calcium, doivent être présents en quantité suffisante (les os sont faits de phosphate de calcium). L'accent est mis aussi sur une quantité minimale de fibres alimentaires sous laquelle il ne faut pas descendre, bien que ces fibres ne soient pas des nutriments mais des formations élémentaires.
  • La variété de fruits et de légumes frais (pas de repas sans fruit, au moins cinq légumes différents chaque jour) est recommandée tant pour les vitamines et sels minéraux apportés, que par un effet préventif du cancer du côlon mis en évidence par les statistiques.
  • Une quantité de deux litres d'eau doit être absorbée chaque jour par un sujet adulte. Un peu plus du quart de cette eau provient déjà des aliments solides que nous ingérons. Le reste peut venir de boissons froides ou chaudes, ou encore de potages.

La Masse Corporelle :

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Masse_corporelle_humaine

La masse corporelle humaine est le poids [1] d'un sujet exprimé la plupart du temps en kilogramme (kg) ou en livre dans certains pays anglo-saxons.

Si on le compare aux autres données anthropométriques (dimensions et circonférences), le poids est la variable qui varie le plus entre les individus.

Le poids d'un individu est déterminée par l'interaction des gènes et de l'environnement.

Évolution de la masse corporelle avec l'âge :

(les masses exprimées représentent des poids moyens).

Le poids de naissance d'un être humain est de 3,5 kg. La croissance pondérale est rapide durant la première année (voir les courbes de Croissance de l'enfant) :

  • 25 g/jour durant le premier trimestre,
  • 20 g/jour durant le deuxième trimestre,
  • 15 g/jour durant le troisième trimestre,
  • 12 g/jour durant le quatrième trimestre.

L’enfant a doublé son poids de naissance à 5 mois et l’a triplé à un an.

Durant la deuxième année, le gain de poids n’est plus que de 8 à10 g/jour; ainsi le poids de naissance est quadruplé à l'âge deux ans.

  • à 1 an : 9,7 kg
  • à 2 ans : 13,2 kg
  • à 3 ans : 15,2 kg
  • à 4 ans : 16,7 kg

Répartition de la masse corporelle :

Elle se répartit (pour un sujet de corpulence normale) en

  • masse osseuse (squelette) : 15% du poids total (ce pourcentage diminue progressivement après 50 ans)
  • masse musculaire : 35% chez l'homme, 28% chez la femme
  • masses grasse 13% environ, chez l'homme et 20% environ chez la femme.
  • masse viscérale : 28%
  • masse sanguine : 7 à 8%
  • peau et téguments : 1%
  • humeurs (liquides, sécrétions) : 2%

 Teneur en eau :

Le corps humain d'un adulte sain, et de corpulence normale, contient environ 56% d’eau, c’est-à-dire environ 40 litres d’eau pour une personne de 70 kg.

La part de l’eau dans le corps diminue avec l’âge :

  • 97% chez le fœtus,
  • 75% chez le nourrisson,
  • 65% chez l'enfant
  • 61% chez l'adulte mâle et 51% chez l'adulte femelle,
  • 55% chez la personne âgée.

La répartition n'est pas homogène selon les organes :

  • 80% dans le cerveau,
  • 75% dans les muscles,
  • 50% dans les os.

Indice de masse corporelle

Pour les adultes, l'indice de masse corporelle est égal à la masse (exprimée en kilogrammes) divisée par le carré de la taille de la personne (en mètre) :

IMC = {masse \over taille^2}

exemple : 75 kg : 1,75 m²(=3,0625) = 24,49

  • Un IMC entre 18,5 et 25 est considéré comme normal chez un adulte.
  • Entre 25 à 30, on parle de surpoids (surcharge pondérale).
  • Au-delà de 30, on parle d'obésité.
  • De 35 à 40, on parle d'obésité sévère et, au-delà de 40, d'obésité morbide.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site