Hôpital et examens

Auteur  
# 18/04/2009 à 12:37 Sylviane
Voilà, je me suis un peu remise du dernier examen que j'ai dû passer à l'hôpital et je voudrais partager cette...expérience avec vous.
Pour un problème de jambe, je dois passer une Imagerie par Raisonnance Magnétique. Jusque là, ça va. Je téléphone pour prendre RDV, et, suite à la remarque de mon médecin, je signale que je souffre d'obésité? On me demande mon poids et on me confirme qu'il n'y a aucun soucis et que je peux passer cet examen. Ouf, j'évite la honte du refus... Oui mais voilà. Le jour de l'examen, les "petits détails" apparaissent comme des montagnes... J'entre dans la cabine où on me demande de ne garder que la culotte et d'enfiler la blouse au crochet. Et devinez quoi? J'ai cru que c'était une taille enfant!!! Je suis parvenue tant bien que mal à passer les bras et me couvrir l'avant, mais j'avais le dos entièrement nu! J'entends des voix derrière la porte (personne précédente qui avait fini l'examen) et attends qu'on vienne pour signaler le petit soucis... L'infirmière, très gentille, va voir s'il n'y a pas plus grand et revient l'air gênée avec une autre blouse : la même pour mettre en plus sur le dos... Non, on ne se sent pas ridicule ni humiliée... c'est tellement comique comme situation...
Cette gentille infirmière m'invite à m'allonger sur une table d'examen qui va rentrer dans le tunnel d'examen. Un casque sur les oreilles et une poire d'alerte dans la main, me voilà parée. Oui mais voilà. La table commence à bouger, ma tête voit le début du tunnel, et là... aïe aïe aïe, mes bras, bien que collés le long du corps, semblent vouloir se coller dans le tunnel!!! Chaque mm parcouru pour avancer est un calvaire, j'ai l'impression qu'on m'épluche, qu'on me brûle, qu'on m'arrache la peau! Je serre encore plus les bras contre moi en espérant que ça va cesser. Je suis trop gênée pour appeler à l'aide avec la poire... L'examen commence et s'éternise, l'angoisse monte : et si je restais collée dedand et qu'on ne sache plus me sortir?... Quand tou me semble fini, j'essaie de décoller mes bras du tunnel... et je n'y arrive pas, comme si j'avais enflé... ça y est, la table s'est mise en mouvement... ce début de mise en route me parait interminable et j'ai peur que la table ne sorte sans moi. Je respire à fonds et tente de me calmer, je serre tout ce que je sais serrer... et je bouge aussi après une fraction de seconde qui m'a paru être une heure!
Je suis sortie de là et ai dû attendre 2 minutes avant de me relever, tant la peur et la douleur m'avaient anéantie!
Mais comme vous voyez, je suis là et m'en suis remise!
Il n'empêche que c'est une expérience traumatisante que je ne souhaite à personne!!!
# 18/04/2009 à 12:44 ELo
Malheureusement quand tu n'as pas le choix et que tu dois le faire assez régulièrement il faut bien s'en habitué...

Moi même , je connais très bien cet examens et j'ai eu aussi quelque soucis , surtout lorsqu'on vous demande votre poids , alors là la peur de casser l'appareil commence à monter ...

Malgré cela , j'ai connu des expériences bien plus traumatisante notamment lorsqu'on change une voie centrale ou qu'on vous porte pour vous mettre sur un appareil d'examens car vous etes tellement faible qu'il est impossible de soulevez son poids ...

Cependant , je te comprend à 100% et je te félicite d'avoir tenu le coup ! Maintenant tu saura qu'a l'avenir tu ne crains rien .... Bizzz miss et courage pour la suite ...
Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site